Publié 20/03/2024|Modifié 18/03/2024

France Victimes et son réseau d'associations d'aide aux victimes

France Victimes, créée en 1986, est la fédération nationale des associations d'aide aux victimes en France (métropole et outre-mer).
Les 132 associations d’aide aux victimes fédérées par France Victimes sont composées de 1 450 professionnels, en très grande majorité salariés. Elles interviennent à titre gratuit, dans un cadre confidentiel et officiel sur mandat du ministère de la Justice pour apporter aide et soutien aux victimes d’infractions, sur le fondement de l’article 41 du code de procédure pénale. Elles peuvent également intervenir sur saisine directe des personnes victimes, dans le cadre d’une procédure ou en dehors de celle-ci.

POUR CONTACTER UNE ASSOCIATION LOCALE FRANCE VICTIMES

Gouvernement
116 006 : Numéro d'aide aux victimes
Les profils des intervenants (accueillants victimes, juristes, psychologues cliniciens et travailleurs sociaux) permettent aux associations d’offrir une prise en charge globale et pluridisciplinaire de toute personne qui s’estime victime d’une infraction pénale, incluant les victimes d’actes de terrorisme, commis en France, ou à l’étranger et impliquant des ressortissants français.
Les associations proposent une prise en charge personnalisée, de proximité, gratuite et dans la durée :
  • accueil et écoute de toute personne qui s’estime victime, ainsi que ses proches ;
  • information sur les droits, sur les différentes procédures (pénale, indemnitaire…) ;
  • soutien psychologique ;
  • aide sociale dans les démarches ;
  • mise en relation avec les partenaires locaux, selon les besoins et attentes des victimes.
Les professionnels des associations du réseau France Victimes ont bénéficié de formations dédiées à la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme. Sur chaque département un référent « Acte de terrorisme » a été désigné et formé.
La Fédération France Victimes est organisme de formation sur l’ensemble des thématiques en lien avec les victimes, opérateur pour le ministère de la Justice du numéro national d’aide aux victimes et occupe le poste de Vice-Présidence de Victim Support Europe.

POUR CONTACTER FRANCE VICTIMES