Les chiffres des infractions anti-LGBT+ enregistrées en 2023

Publié 17/05/2024|Modifié 17/05/2024

À l'occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publie son bilan annuel sur les infractions anti-LGBT+ enregistrées par la police et la gendarmerie nationales en 2023 sur le territoire français.

Drapeau LGBT
À l'occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publie son bilan annuel sur les infractions anti-LGBT+ enregistrées par la police et la gendarmerie nationales en 2023 sur le territoire français.
Les atteintes anti LGBT+ enregistrées par les services de sécurité en 2023
Les atteintes anti LGBT+ enregistrées par les services de sécurité en 2023 / Source : ministère de l'Intérieur et des Outre-mer
En 2023, les crimes et délits à caractère anti-LGBT+ ont enregistré une augmentation de 19 %, dépassant ainsi la hausse de 13 % observée l'année précédente. Les contraventions liées à ces discriminations ont également augmenté de 4 %, suivant une baisse notable de 9 % en 2022. Depuis 2016, ces actes ont connu une progression significative, avec une moyenne annuelle de +13 % pour les crimes et délits, et de +10 % pour les contraventions.
Les victimes de crimes et délits anti-LGBT+ sont majoritairement des hommes (72 % en 2023) et des jeunes de moins de 20 ans (49 %). Les auteurs de ces infractions sont également principalement des hommes et des jeunes, dont 31 % ont moins de 20 ans.

Pour aller plus loin

Partager la page


Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de info.gouv.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction