Les Délices des 7 vallées va développer une ligne de production

France relanceIndustrieTerritoires|Publié le : 16/07/2024
logo France Relance
Entreprise

Les Délices des 7 vallées

238 employés

Mesure

Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires

Localisation

Hauts-de-France

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

L'augmentation de la production prévoit l'embauche d’au moins 35 personnes en recherche et développement, en production et en marketing à l'export.

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

La belle histoire

La pâtisserie industrielle Délices des 7 vallées a été créée en 1999, et reprise par le groupe Mademoiselle Desserts en décembre 2018. Elle emploie actuellement 238 salariés sur son site de Tincques, et 65 sur le site voisin, à Aubigny-en-Artois, pour produire beignets, muffins et brioches.

Comme beaucoup d’acteurs du secteur, l’entreprise a perdu un tiers de son chiffre d’affaires en 2020 à cause de la baisse des ventes en restauration et de la perturbation des circuits de distribution liée au contexte sanitaire. Pour  parvenir tout de même à développer la construction d’une nouvelle ligne de production consacrée aux mini-beignets, un produit particulièrement adapté à l’export, les Délices des 7 vallées a répondu à l’appel à projet du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires pour obtenir les fonds nécessaires.

Dans un deuxième temps, le directeur de l’usine, Gilles Guerlet, prévoit de regrouper sur le site de Tincques les activités des deux usines existantes. La nouvelle ligne de production doit être opérationnelle en janvier 2022, et nécessitera l’embauche d’au moins 35 personnes en recherche et développement, en production et en marketing.

Le témoignage

« Le plan d’investissement pour cette nouvelle ligne de production a été confirmé grâce à l’aide du plan de relance. La production à grande échelle de mini-beignets va nous permettre de nous développer à l’export », Gilles Guerlet, directeur

Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ?

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur l'aide du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires du plan France Relance

PlandeRelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?