Ce qui change pour moi en Zone :

      Permettre à tous les Français de faire du vélo

      Politique prioritaire du Gouvernement

      Fort du succès du plan vélo et mobilités actives de 2018, un nouveau plan est mis en place pour poursuivre l’effort et inscrire le vélo dans le quotidien de tous les Français.

      En 2018, le Gouvernement lançait le premier Plan national vélo et mobilités actives.
      Quatre ans plus tard, le Plan vélo et mobilités actives 2023-2027 prend le relai pour poursuivre et accélérer la pratique du vélo sur tous les territoires. Il poursuit trois objectifs principaux :
      • faire du vélo une alternative crédible à la voiture individuelle pour les déplacements de proximité et combiné aux transports collectifs pour les déplacements de plus longues distances,
      • faire du vélo un levier pour notre économie en accompagnant l’écosystème des acteurs français,
      • rendre le vélo accessible à toutes et tous, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

      Plus de pistes cyclables pour rouler en toute sécurité

      Depuis 2019, l’État a déjà participé au financement de près de 1 200 projets d’aménagements cyclables répartis sur 750 territoires, pour un montant total de subvention de 475 millions d’euros. 250 millions d'euros par an sont dégagés pour financer des pistes cyclables partout en France, notamment dans les territoires peu denses et ruraux, sur la durée du plan.
      Le plan vélo accroît le soutien de l’État, avec une enveloppe de 210 millions d'euros, pour la seule année 2023, pour financer des pistes cyclables partout en France, notamment dans les territoires peu denses et ruraux.

      L’État vous aide

      À acheter un vélo

      Les vélos classiques à assistance électrique, cargo, pliant, adapté aux handicaps sont une solution.
      Vous pouvez demander une aide de l’État qui peut aller de 150 à 2 000 euros, sous condition de revenus.

      À aller au travail en vélo

      Si le vélo fait partie de votre quotidien et que vous l’utilisez pour vous rendre sur votre lieu de travail, vous pouvez bénéficier du « Forfait mobilités durables ».
      Son montant peut atteindre jusqu’à 800 euros par an. Faites-en la demande directement à votre employeur.

      À agir contre le vol de vélos

      Agir contre le vol, ce sont d’abord de bons gestes :
      • j’attache mon vélo, même pour une petite course,
      • j'utilise un antivol type U (lier le cadre et la roue avant à un point fixe dans un lieu prévu pour cet effet), voire un 2e antivol (pour plus de commodités et de sécurité),
      • je stationne mon vélo dans des endroits passants, éclairés.
      Pour agir contre le vol et le recel de vélos, le marquage de vélos vendus par des professionnels est obligatoire depuis 2021. En cas de vol, vous pouvez porter plainte auprès des forces de l’ordre et signaler le vol auprès de l’opérateur qui a marqué votre vélo. Vous augmentez ainsi les chances de revoir votre vélo.

      De quelles aides puis-je bénéficier ?

      Obtenez toutes les aides auxquelles vous avez droit

      Je renseigne mon département

      Un peu de patience...

      Les données sont en cours de collecte et seront bientôt disponibles sur cette page.

      Ma question au Gouvernement

      Chaque semaine, le Gouvernement répond directement sur l’appli mobile Agora à la question citoyenne la plus populaire.

      Télécharger l’application pour participer

      Actualités

      Découvrez les dernières actualités liées aux politiques prioritaires du Gouvernement.

      Voir tous les articles