Sogefi suspensions modernise ses lignes de production

France relanceIndustrie|Publié le : 13/06/2024
logo France Relance
Entreprise

Sogefi suspensions

125 employés

Aide reçue

905 000

Mesure

Soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie

Localisation

Grand Est

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Soutenu à hauteur de 905 000 euros par le plan France Relance, Le projet de modernisation des lignes de production de Sogefi suspensions peut continuer.

La mesure

Le Fonds de soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie vise à soutenir les projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques : l’aéronautique, l’automobile, le nucléaire, l’agro-alimentaire, la santé, l’électronique et les intrants essentiels de l’industrie. 600 millions d’euros du fonds sont consacrés à l’automobile afin d’aider les entreprises de la filière à gagner en compétitivité, par une accélération des investissements d’automatisation et de numérisation de leurs procédés industriels.

L'entreprise

Fondés en 1947 en Haute-Marne, les Ateliers Mécaniques de Saint-Urbain (AMSU) ont été repris par le groupe international Sogefi en 1986. L’usine de Fronville est la seule en France à fabriquer des ressorts de suspension pour le secteur automobile. Elle exporte 60 % de ses pièces dans une quinzaine de pays et les livre à des constructeurs de véhicules tels que PSA, Renault, Fiat, Ford, Daimler, Jaguar et BMW.L’usine Sogefi de Fronville possède quatre lignes de production.
Deux d’entre elles ont déjà été modifiées pour fabriquer des ressorts de forme complexe. Ces derniers sont aujourd’hui mieux adaptés aux demandes des clients de Sogefi. Olivier Martel, le directeur du site, prévoit désormais de modifier une troisième ligne.
L’investissement de 2 millions d’euros, soutenu à hauteur de 905 000 euros par le plan France Relance, permettra de répondre à davantage de demandes et ainsi de maintenir le savoir-faire dans un bassin d’emploi fortement touché par le chômage. La nouvelle ligne devrait être opérationnelle début 2022.

Le témoignage

« Nous avions ce projet en tête, mais après une année comme celle de 2020, nous ne pouvions pas dégager les financements nécessaires à cet investissement. L’aide de France Relance nous permet d’investir pour regagner du volume et de la compétitivité, et nous place dans un cercle vertueux pour l’avenir», Olivier Martel, directeur d’usine

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur le Fonds de modernisation automobile et aéronautique.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?