930 000€ pour la restauration de l'Abbaye de Lérins

France relanceCulture|Publié le : 12/06/2024
logo France Relance
Entreprise

Abbaye de Lérins

Aide reçue

930 000

Mesure

Soutien aux investissements dans les monuments historiques appartenant aux collectivités territoriales et aux propriétaires privés

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Patrimoine : la restauration de l’abbaye de Lérins, sur l’île Saint-Honorat, au large de Cannes est soutenue à hauteur de 930 000 euros par le plan France relance.

La mesure

Dans le cadre du plan France relance, une enveloppe de 40 millions d’euros est allouée au soutien des opérations de restauration des monuments historiques relevant des collectivités ou de propriétaires privés. Ces restaurations ont pour objectif de soutenir l’emploi et les secteurs économiques de l’architecture et du patrimoine, tout en renforçant l’attractivité des territoires.

La belle histoire

L’abbaye de Lérins a été fondée au début du Ve siècle sur l’île Saint-Honorat, au large de Cannes. Aujourd’hui, 21 moines cisterciens y partagent leur temps entre la prière, l’étude, le travail et l’accueil de 100 000 visiteurs annuels. Ils cultivent la vigne et produisent des vins d’exception.
L’île est un site classé et comporte une tour fortifiée, érigée à partir du XIe siècle à la pointe sud de l’île et classée monument historique en 1840. Au fil des siècles, la tour a été agrandie et transformée en monastère. Deux cloîtres superposés, construits au XVe siècle, contribuent à la singularité du site. Cependant, l’édifice sans toiture souffre de l’exposition aux intempéries et des infiltrations d’eau.
Après des études initiées en 2013, l’abbaye a commencé la restauration et la mise en sécurité de la tour-monastère en 2020. La deuxième phase des travaux, réalisée par des entreprises spécialisées de la région, est soutenue à hauteur de 930 000 euros par le plan France relance. Elle comporte des travaux de maçonnerie, la couverture de deux parties de la tour, la mise en place de menuiseries, de garde-corps et une mise aux normes électriques. Ces travaux doivent être achevés fin 2021.

Le témoignage

« Nous restaurons actuellement la partie la plus emblématique du monastère fortifié. Nous sécurisons l’édifice pour qu’il soit accessible à tous dès la fin des travaux. Il est très important pour les moines que le public soit le bienvenu, gratuitement et en toute sécurité », Iva Zunjic, chargée de mission patrimoine à l’abbaye de Lérins.

Pour bénéficier de cette mesure

Cette mesure vise à conforter les opérations de restauration de monuments historiques relevant des collectivités ou de propriétaires privés dans la perspective d’apporter un soutien à l’emploi et aux secteurs économiques de l’architecture et du patrimoine et de renforcer l’attractivité des territoires.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?