Ce qui change pour moi en Zone :

      Pourvoir 10 000 postes d'ici à 2027 pour renforcer la justice

      Politique prioritaire du Gouvernement

      La grande concertation des États généraux de la Justice a montré le souhait des Français d’avoir une Justice plus rapide, plus efficace et plus proche d’eux.

      La justice comme garantie des droits des citoyens
      Ministère du droit, le ministère de la justice contribue à différentes missions régaliennes pour le compte des citoyens :
      •   L’élaboration de la loi.
      •   Rendre la Justice pour permettre le plein exercice des droits du justiciable.
      •   La prise en charge des personnes qui lui sont confiées par l’autorité judiciaire : personnes placées sous main de justice, mineurs délinquants ou en danger.
      En veillant à l’application des lois, la Justice garantit les droits de chacun. Ancrée dans ses principes fondateurs, tels que l’égalité devant la loi, l’impartialité et l’indépendance, la Justice assure le respect des libertés fondamentales.
      La Justice est tout à la fois de grands principes qui fondent la République et la démocratie mais aussi un service public spécifique qui doit répondre aux exigences d’efficacité et de modernisation.

      Les recrutements pour la justice


      Les objectifs du renforcement de la justice

      Le rapport des États généraux de la Justice a dressé le constat d’une justice sous tension, parfois en difficulté pour remplir pleinement son rôle.

      L’objectif de ces recrutements est de rendre et d’exécuter les décisions de justice plus rapidement pour protéger les français et garantir leur sécurité, pour une démocratie et un état de droit performant.

      Ces recrutements permettront de :
      •   Consolider les équipes autour du magistrat.
      •   Permettre l’ouverture de nouveaux établissements pénitentiaires.
      •   Renforcer l’accompagnement des jeunes confiés à la protection judiciaire de la jeunesse.

      Des recrutements pour des missions variées et ouvertes à toutes et à tous

      La Justice bénéficie d’une augmentation de moyens humains et financiers et d’une vision à long terme sans précédent. Cet effort représente une augmentation de plus de 10 % de ses effectifs, cet objectif ambitieux permettant de recruter 10 000 agents supplémentaires en cinq ans, dont 1 500 magistrats et 1 800 greffiers. Ce budget prévoit également une revalorisation des métiers et des carrières de la justice.
      Le ministère de la Justice, c'est en 2023 près de 95 000 personnes et une soixantaine de métiers à découvrir.
      Les missions et les profils recherchés sont multiples et ouverts à tous. Toute l'année, de nombreux concours sont organisés pour recruter notamment des magistrats, des greffiers, des assistants de justice, des éducateurs et des surveillants pénitentiaires. Des postes de contractuels sont également à pourvoir pour renforcer ces équipes.
      Le ministère recrute et forme ses futurs collaborateurs tout au long de leur carrière, avec des possibilités réelles d’évolutions.

      Un peu de patience...

      Les données sont en cours de collecte et seront bientôt disponibles sur cette page.

      Actualités

      Découvrez les dernières actualités liées aux politiques prioritaires du Gouvernement.

      Voir tous les articles