Accélérer le développement des énergies renouvelables

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 08/02/2023 France Nation Verte

Un projet de loi qui prévoit le développement de l’éolien en mer et du solaire, a été adopté par le Parlement le 7 février 2023.

Panneaux solaires
Le Parlement a définitivement adopté, par un ultime vote du Sénat, le projet de loi d'accélération des énergies renouvelables.
Objectif : aller plus vite dans le développement des énergies renouvelables.
Au regard de l’urgence énergétique, le texte s’articule autour de quatre axes :
  1. planifier avec les élus locaux le déploiement des énergies renouvelables dans les territoires
  2. simplifier les procédures d’autorisation des projets d’énergies renouvelables
  3. mobiliser les espaces déjà artificialisés pour le développement des énergies renouvelables
  4. partager la valeur des projets d’énergies renouvelables avec les territoires qui les accueillent

Elle [la loi] porte une ambition claire : rattraper notre retard, la France étant le seul pays européen à ne pas tenir ses objectifs de développement du renouvelable, et nous donner tous les moyens pour atteindre nos prochains objectifs qui seront encore plus ambitieux.

Agnès Pannier-Runacher

  • ministre de la Transition énergétique
Le projet de loi entend aussi répondre à l’objectif fixé par le président de la République, Emmanuel Macron, pour 2050 de multiplier par dix la capacité de production d’énergie solaire pour dépasser les 100 GW et de déployer 50 parcs éoliens en mer pour atteindre 40 GW.
Ce texte est le premier des textes d’urgence pour accélérer la production d’énergies décarbonées sur notre territoire.
Un deuxième projet de loi visant à accélérer les procédures liées à la construction de nouvelles installations nucléaires est en cours d’examen par le Parlement.

Partager la page


Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de info.gouv.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction