L'université de Toulon va construire un nouveau bâtiment

France relanceTransition écologiqueEducation|Publié le : 12/06/2024
logo France Relance
Entreprise

Université de Toulon

968 employés

Aide reçue

4 000 000

Mesure

Rénovation énergétique des bâtiments publics

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

L'université de Toulon va construire un nouveau bâtiment aux normes environnementales de 5 000 m² sur quatre niveaux. Sur un budget global de 16 M€, le plan France Relance soutient le projet à hauteur de 4 M€ venant compléter les 12 M€ initialement prévus du contrat de plan État-Région de 2015-2020.

La mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l’État. Une enveloppe de 4 milliards d’euros, répartie entre les collectivités territoriales et l’État, doit permettre de financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics : le changement de fenêtres, de chaudières, l’isolation, etc. L’objectif est de réduire la consommation d’énergie liée à ces bâtiments.
 Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne
Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne / Source : Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

La belle histoire

L’université de Toulon est répartie sur trois sites à La Garde, Toulon et Draguignan. Le site historique de La Garde héberge deux départements de l’Institut Universitaire Technologique (IUT) : « Génie électrique et informatique industrielle » et « Génie industriel et maintenance ». 500 personnes y travaillent et y étudient.
Les locaux de l’IUT, qui datent de 1969, sont vétustes et ne correspondent plus aux normes environnementales. Le projet de l’université est de déconstruire deux bâtiments pour en construire un nouveau de 5 000 mètres carrés sur quatre niveaux.
L’IUT dispense des cours sur le développement durable. Le nouveau bâtiment, qui répondra à toutes les normes écologiques, deviendra un bâtiment-école : les élèves pourront alors travailler directement sur des panneaux photovoltaïques ou des éoliennes.
Sur un budget global de 16 millions d’euros, le plan France Relance soutient le projet à hauteur de 4 millions d’euros pour compléter les 12 millions initialement prévus dans le cadre du contrat de plan État-Région de 2015-2020. Cette aide permet d’opérer les travaux en une seule phase. Le désamiantage et la démolition d’un premier bâtiment commencera en été 2021 et les travaux de construction débuteront en janvier 2022 pour une réception en 2023.

Le témoignage

« L’apport du budget manquant de 4 millions d’euros du plan France Relance nous permet de faire tous les travaux en une seule fois. Autrement, nous aurions été obligés de séquencer le projet et d’attendre d’obtenir la totalité du budget pour monter une partie du nouveau bâtiment », Christine Gruffaz, directrice du patrimoine.

Pour bénéficier de cette mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l’État, notamment pour le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, mais aussi des collectivités territoriales.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?