Le port de Gwin-Zegal va pouvoir mieux accueillir ses visiteurs

France relanceTerritoires|Publié le : 12/06/2024
logo France Relance
Collectivité

Port de Gwin-Zegal

Aide reçue

207 500

Mesure

Conservatoire du littoral

Localisation

Bretagne

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Le port peut engager les travaux sur le sentier côtier et l’aire de stationnement, déplacée pour être mise à l’écart du site.

La mesure

Le plan France Relance consacre 225 millions d’euros à la biodiversité sur les territoires, et au renforcement de la résilience des écosystèmes. De cette somme, 30 millions d’euros sont alloués à la protection du littoral dont 25 millions d’euros pour des actions du Conservatoire du littoral et 5 millions d’euros pour le sentier du littoral.

L'entreprise

Le port de Gwin-Zegal, à Plouha, est un site touristique emblématique des Côtes-d’Armor. C’est l’un des deux derniers ports de Bretagne où les bateaux sont amarrés à des pieux de bois faits de troncs d’arbres plantés dans le sable, avec leurs racines. L’affluence touristique sur les lieux nécessite des aménagements : le sentier côtier, à flanc de falaise, est partiellement effondré, et l’aire de stationnement est actuellement trop proche du site, posant des problèmes de sécurité et d’esthétique.
Le Conservatoire du littoral est propriétaire du site de Gwin-Zegal, comme de 200 000 hectares d’autres espaces en bord de mer en France. Il se mobilise actuellement pour restaurer le sentier côtier, aménager un escalier sécurisé, et pour faire reculer l’aire de stationnement à l’écart du site. Les travaux, d’un montant de 498 000€, sont soutenus par le plan France Relance à hauteur de 207 500€. Ils commenceront en septembre 2021, et devraient s’achever au printemps 2022.
D’autres projets du Conservatoire du littoral sont en cours dans les Côtes-d’Armor avec le soutien du plan France Relance, comme la restauration des sentiers et du patrimoine architectural des Sept-Îles, l’aménagement de l’estuaire du Trieux ou du sillon de Talbert.

Le témoignage

« La petite commune rurale de Plouha n’aurait pas eu les moyens, à elle seule, de restaurer ce site emblématique du littoral breton. Le soutien de France relance donne un coup d’accélérateur à des projets comme celui-ci, qui manquaient de financement. Avec cette aide, nous mettons en valeur des sites naturels exceptionnels et nous les rendons accessibles à tous. » Didier Olivry, Délégué de rivage de Bretagne au Conservatoire du littoral

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur le plan pour la protection du littoral sur : Planderelance.gouv.fr

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?