La société Cheval Frères investit dans la modernisation de son outil de production

France relanceIndustrie|Publié le : 16/07/2024
logo France Relance
Entreprise

Cheval Frères (groupe IMI)

150 employés

Mesure

Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

La société investit aujourd’hui dans la modernisation de son outil de production avec l’aide du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires.

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

La belle histoire

Depuis 173 ans, la société Cheval Frères perpétue la tradition horlogère franc-comtoise. Le père du dirigeant actuel l’a intégrée au groupe familial IMI en 1987. Elle fabrique aujourd’hui des couronnes et poussoirs de montre, ainsi que des céramiques et des mécanismes pour l’industrie horlogère de luxe, notamment suisse.
Cheval Frères conçoit des composants et systèmes de très haute technologie en petite série, voire des modèles uniques : cette singularité contribue à faire des montres des objets de collection de grande valeur, et permet de lutter contre les contrefaçons.
La société investit aujourd’hui dans la modernisation de son outil de production avec l’aide du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Cheval Frères a notamment renouvelé ses infrastructures informatiques.
Elle prévoit de s’équiper, dans un délai de 18 mois, de machines laser à impulsions ultra-courtes, capables de graver des pièces d’une grande finesse sans altérer leur intégrité, et de machines à 5 axes d’usinage pour fabriquer des pièces de plus en plus complexes.
Ces investissements coûteux permettent à la société de rester à la pointe de la technologie et de conserver ses emplois, malgré les conséquences de la crise sanitaire.

Le témoignage

« Nous fabriquons des pièces de luxe, qui relèvent à la fois d’une très haute technologie et d’un savoir-faire plus que centenaire. L’aide du plan France Relance nous permet d’investir à une période où nous aurions été très prudents. Nous prenons de l’avance sur nos concurrents, ce qui est le meilleur moyen de garantir la pérennité de nos emplois, et donc de leur savoir-faire irremplaçable », Antoine Gérard, président du Directoire. 

Pour bénéficier de cette mesure

Le Gouvernement mobilise en 2020, 2021 et 2022, des moyens exceptionnels pour le soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?