Création de l'Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle

France relanceCultureEducation|Publié le : 21/07/2024
logo France Relance
Entreprise

Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle

Aide reçue

947 999

Mesure

Dotation de soutien à l’investissement local

Localisation

Bretagne

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

L’Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle doit ouvrir à la rentrée 2021 à Guingamp.

La mesure

Les dotations de soutien à l’investissement local (DSIL) ont pour objectifs de soutenir les recettes de fonctionnement des collectivités confrontées aux conséquences de la crise et de concourir à leurs investissements. Ces crédits exceptionnels sont fléchés vers la transition écologique, la résilience sanitaire et la rénovation du patrimoine.

L'entreprise

L’Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle, qui doit ouvrir à la rentrée 2021 à Guingamp, aura pour objectif de structurer au niveau national la formation et la recherche dans ce domaine. Il formera les enseignants, les artistes et les acteurs sociaux à la transmission d’une éducation artistique et culturelle complète, par des rencontres avec des artistes, une connaissance des arts et leur pratique. L’équipe pédagogique est constituée d’un professeur des écoles, d’enseignants du second degré, d’un ingénieur et de cinq enseignants-chercheurs.
Les locaux du nouvel Institut seront situés dans l’ancienne prison départementale deGuingamp, classée aux Monuments historiques, qui abrite déjà le Centre d’art GwinZegal dédié à l’art contemporain. Le chantier, d’un montant total de 6 millions d’euros, prévoit la restauration de l’ensemble des bâtiments, la construction d’amphithéâtres, de salles de cours, de bureaux et d’un studio d’enregistrement de podcasts.
La mairie de Guingamp, maître d’ouvrage, s’appuie sur des financements de la Direction régionale des affaires culturelles, de plusieurs collectivités locales, du Centre national des arts et métiers et de l’État, à plusieurs titres, dont une Dotation de soutien à l’investissement local d’un montant de 948 000 euros.

Le témoignage

« À l’Inseac, les enseignants et les acteurs sociaux apprendront à concevoir des projets d’éducation artistique, tandis que les artistes apprendront à intervenir auprès des élèves. Dès la rentrée 2021, nous accueillerons également de jeunes chercheurs. La ville de Guingamp est un site pilote de ce que l’éducation artistique apporte à nos enfants. » Emmanuel Ethis, vice-président du Haut conseil d’éducation artistique et culturelle

Vous aussi vous souhaitez bénéficier de cette mesure ?

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur l'aide du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires du plan France relance

Planderelance.gouv.fr



Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?