Ce qui change pour moi en Zone :

      Dédoubler les classes en éducation prioritaire

      Politique prioritaire du Gouvernement

      Le Gouvernement améliore la maîtrise des savoirs fondamentaux en créant des conditions d’apprentissage optimales pour les élèves.

      Quelle est notre ambition au service des élèves ?

      L’enjeu est majeur : consolider les apprentissages pour tous les élèves de grande section de maternelle, CP, CE1 en donnant la priorité aux savoirs fondamentaux (lire, écrire et compter). Améliorer la maîtrise de ces savoirs, c’est donner à chaque élève toutes les chances de poursuivre sa scolarité dans les meilleures conditions, dans toutes les disciplines.
      Apporter plus à ceux qui en ont le plus besoin : dans le cadre de cette ambition pour tous les élèves, une attention particulière est portée à l’éducation prioritaire, soit un élève sur cinq dans l’enseignement public. La bonne maîtrise des savoirs fondamentaux est un des principaux leviers de réduction des inégalités sociales et le dédoublement des classes en éducation prioritaire (GS, CP et CE1) permet des conditions d’apprentissage optimales et un encadrement renforcé.
      Ce dédoublement, engagé dès la rentrée scolaire 2017 puis progressivement étendu à l’ensemble des écoles de l’éducation prioritaire, se traduit déjà concrètement par de premiers résultats : les évaluations nationales soulignent une réduction des écarts en français et en mathématiques entre les résultats des élèves de l’éducation prioritaire et ceux des élèves hors éducation prioritaire.

      Améliorer les conditions d’apprentissage des élèves

      La réduction du nombre d’élèves par classe, en grande section de maternelle, au CP et au CE1 permet concrètement d’identifier plus rapidement les éventuelles difficultés rencontrées par les élèves et les moyens d’y remédier et permet à l’enseignant d’adapter sa pédagogie aux besoins des élèves, qu’ils aient des difficultés ou pas.

      Elle bénéficiera aux plus de 2,4 millions d’élèves de ces trois niveaux, avec une attention particulière, à travers le dédoublement, pour les près de 400 000 élèves de l’éducation prioritaire.
      Pour être pleinement au service de tous les élèves, la réduction du nombre d’élèves par classe s’accompagne d’une évolution des pratiques pédagogiques, qui s’appuient sur :
      • les évaluations nationales,
      • les outils pédagogiques et la formation à destination des professeurs.

      Un peu de patience...

      Les données sont en cours de collecte et seront bientôt disponibles sur cette page.

      Ma question au Gouvernement

      Chaque semaine, le Gouvernement répond directement sur l’appli mobile Agora à la question citoyenne la plus populaire.

      Télécharger l’application pour participer

      Actualités

      Découvrez les dernières actualités liées aux politiques prioritaires du Gouvernement.

      Voir tous les articles